Les conséquences du passage définitif à l’heure d’été sur le sommeil

0
248
conséquence-passage-heure-été
conséquence-passage-heure-été

Depuis 1976, les Français ont eu comme rituel de changer l’heure deux fois par an. D’abord, il consiste à avancer la montre d’une heure en été et à l’inverse, la retarder d’une heure en hiver. Mais récemment, l’Assemblée Nationale a organisé une consultation citoyenne où 80% des Français ont voté pour la suppression du changement d’heure. La plupart d’entre eux ont opté pour le passage définitif à l’heure d’été.
Quelles seront les conséquences d’une telle décision sur le sommeil ?

Comment vivre le décalage permanent ?

Si l’on se fixe à l’heure d’été tout au long de l’année, cela va impliquer un dérèglement dans le rythme circadien des citoyens, notamment les enfants. Si la France se trouve à un décalage d’une heure en hiver et un décalage de deux heures en été par rapport à l’heure solaire, cette situation va peut-être changer pour bientôt.

Mais, comment va-t-on surmonter cette perturbation ? Le problème concerne particulièrement les heures d’hiver. Alors que les enfants doivent commencer les cours à 8h30, le soleil ne sera au rendez-vous que vers 9h45. La situation sera moins pénible pour les personnes qui aiment se coucher tôt et se lever tôt. Il leur suffit de s’adapter petit à petit au changement d’heures. Au lieu de se coucher à 9 h et se réveiller à 6h, il faut s’habituer petit à petit à dormir à 8h pour se réveiller à 5h. Ce qui sera plus pénible pour les personnes qui aiment se coucher tard. Le réveil va être particulièrement difficile. Et il leur faut plus que quelques jours pour s’y habituer. Cela peut même avoir des répercussions sur le long terme, jusqu’à l’âge adulte.

Quelles astuces pour mieux vivre ce changement définitif?

Il n’y a pas 36 solutions pour s’adapter à ce changement définitif de l’heure. Il faut apprendre à se coucher tôt et se lever tôt en hiver. Mais, le fait de perturber le cycle de sommeil habituel peut avoir de mauvaises conséquences sur les enfants.

Par exemple, ils vont avoir du mal à se concentrer en cours, à être bien éveillés durant la journée et tout simplement à se sentir bien. Il est alors conseillé d’éviter les écrans le soir pour faciliter l’endormissement. Puis, vous pouvez établir des règles à la maison pour fixer l’heure de coucher dans la semaine et le week-end. Quoi qu’il en soit, une autre solution peut être envisagée, celle de retarder d’une heure le début des cours. Toutefois, cette solution semble être moins évidente puisqu’elle va chambouler les horaires des parents et en conséquence ceux des entreprises. Il va falloir retarder en même temps l’heure d’entrée au travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here