6 conseils pour que votre enfant dorme sainement

0
81
sommeil-bébé

En moyenne, un enfant dort 13 mois pendant les deux premières années de sa vie. Tout ce sommeil aide le cerveau du bébé à se développer. En grandissant, les enfants ont besoin de moins d’heures de sommeil – 10 à 12 heures par nuit pour les enfants d’âge préscolaire, et au moins 9 heures pour les enfants d’âge scolaire – mais l’importance du sommeil ne diminue pas pour autant.

Les effets profonds du sommeil

Le sommeil nous aide à résoudre des problèmes, à réagir rapidement, à former des souvenirs et à apprendre. Un sommeil insuffisant a des répercussions sur les résultats scolaires des enfants. Il a également un impact sur le bien-être physique de l’enfant. Pendant le sommeil, le corps libère des hormones qui favorisent la croissance, la formation des muscles et la réparation des cellules et des tissus.

Des études ont révélé que les carences en matière de sommeil pendant l’enfance peuvent être liées à des problèmes futurs, tels que la diminution du fonctionnement mental, qui se manifestent dès l’adolescence. De plus en plus de preuves suggèrent également qu’un mauvais sommeil contribue à des problèmes de santé majeurs, comme l’obésité.

Des conseils pour un sommeil sain

Que pouvez-vous faire ? Favoriser de bonnes habitudes de sommeil chez votre enfant :

-Fixez des horaires de sieste et de coucher pour les bébés et les enfants plus âgés. Les nouveau-nés n’ont pas encore de rythme diurne et nocturne, et ils doivent se réveiller fréquemment pour être nourris.

-Prévoyez un moment de calme 20 à 30 minutes avant le coucher. Écoutez ensemble de la musique douce ou lisez une histoire à votre enfant. Ne laissez pas la télévision et les autres appareils électroniques distrayants en dehors de ces moments de calme.

-Établissez une routine pour le coucher après le temps calme. Une routine régulière à l’heure du coucher, qui commence à peu près à la même heure chaque soir, favorise de bonnes habitudes de sommeil. Une routine de bain, d’histoire et de coucher peut aider les jeunes enfants à se sentir prêts à dormir. Pour les enfants plus âgés, la routine peut inclure une conversation calme avec vous sur la journée, puis un moment de détente seul avant l’extinction des feux.

-Assurez-vous que votre enfant se sent en sécurité la nuit

Si votre enfant a peur d’aller au lit ou d’être dans le noir, vous pouvez le féliciter et le récompenser chaque fois qu’il est courageux. Évitez les émissions télévisées, les films et les jeux informatiques effrayants peuvent aussi aider.

Certains enfants qui ont peur de se coucher se sentent mieux lorsqu’ils ont une veilleuse.

-Vérifiez le bruit et la lumière dans la chambre de votre enfant

Vérifiez si la chambre de votre enfant est trop lumineuse ou trop bruyante pour son sommeil.

La lumière bleue des téléviseurs, des écrans d’ordinateur, des téléphones et des tablettes supprime les niveaux de mélatonine et retarde l’endormissement. Une lumière vive dans l’heure qui précède le coucher peut avoir le même effet sur les jeunes enfants.

Il est utile de :

  • d’éteindre les appareils au moins une heure avant le coucher
  • ne pas laisser les écrans dans la chambre de votre enfant la nuit
  • de tamiser la lumière une heure avant le coucher pour les enfants d’âge préscolaire ou plus jeunes.

Si votre enfant utilise une veilleuse, choisissez un globe lumineux de couleur chaude, plutôt qu’un globe lumineux blanc de couleur froide.

-Mangez la bonne quantité au bon moment

Veillez à ce que votre enfant prenne un repas du soir satisfaisant à une heure raisonnable. Avoir faim ou être trop rassasié avant de se coucher peut rendre votre enfant plus alerte ou mal à l’aise. Il peut alors avoir plus de mal à s’endormir. Le matin, un petit-déjeuner sain permet de faire démarrer l’horloge biologique de votre enfant au bon moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here