La sieste est-elle bonne pour la santé ?

0
209
bienfaits-sieste
bienfaits-sieste

Êtes-vous un adepte de la sieste ? Prendre le temps de se reposer au cours de la journée est réputé bénéfique. Il s’agit même d’un besoin physiologique ! Pour parer à une fatigue passagère ou après une nuit difficile, la sieste a de nombreuses vertus réparatrices. Découvrez tout de suite tout ce qu’elle peut vous apporter !

Les bienfaits de la sieste pour le mental

Pour commencer, s’accorder quelques minutes de sommeil permet de diminuer l’effet de somnolence. Celui-ci est d’ailleurs une alerte transmise par votre corps sur son besoin de relâchement. Votre esprit vous en remerciera : après une sieste, le temps de réaction et la vigilance se trouvent améliorés. De même, la mémoire, et tout ce qui concerne le raisonnement logique semblent plus aiguisés. Enfin, un temps calme agit aussi sur l’humeur en régulant les émotions. Ce sont donc de nombreux atouts qui jouent favorablement sur le mental. En somme, faire une sieste permet de mobiliser ensuite plus efficacement ses capacités intellectuelles. Voilà pourquoi pouvoir recharger ses batteries est un avantage précieux, y compris sur son lieu de travail !

Santé et dynamisme sur le plan physique

Faire une sieste impacte également l’aspect physique. Par exemple, elle est réputée pour ses effets antistress. En effet, des moments de décontraction réguliers agissent comme une protection contre l’anxiété. Sur un plan cardiovasculaire, ils sont tout autant bénéfiques pour le cœur et les artères. Ainsi, un temps de repos de quelques minutes agit sur la tension artérielle, qui baisse sensiblement. Pareillement, il stimule les capacités motrices et la régénération des cellules, tout comme il améliore l’endurance. Pour être en forme du matin jusqu’au soir, ne négligez donc plus de faire une sieste dans l’après-midi !

Quelques astuces pour une bonne sieste

Pour être efficace, un temps de repos ne doit pas excéder 30 minutes. Idéalement, il se situe entre 10 à 20 minutes. On parle d’ailleurs de micro-sieste. Celle-ci se constitue d’une phase de sommeil léger, qui permet un retour facile à ses activités. En effet, trop longue, une sieste peut entraîner des effets désagréables : désorientation, somnolence… Tout l’inverse des résultats recherchés ! Pour éviter ce phénomène, appelé l’inertie du sommeil, programmez un réveil. Ensuite, installez-vous confortablement. Assis dans un fauteuil ou allongé, même par terre : c’est à votre convenance. L’important est de trouver une position sans point de tension.

Prendre soin de la qualité de son sommeil est important. N’hésitez plus, et accordez-vous une sieste réparatrice dès que l’occasion se présente !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here